Cirques sans Animaux #ExigeonsUneLoi                               Manifestation à Besançon 1er mars 2019

Humanimo participe à la campagne de Paris Animaux Zoopolis #ExigeonsUneLoi #CirqueSansAnimaux

Stop à l'asservissement des animaux dans les cirques. Stop à l'emprisonnement à vie, stop à la captivité, à la souffrance cachée sous les paillettes et les flonflons.

Ce n'est plus admissible ! Les animaux, dont nous connaissons aujourd'hui la capacité de penser, de ressentir, de souffrir, n'ont rien à faire dans un camion cage, sur une piste bruyante à faire des tours contre nature, contre leur nature. Les animaux ne sont pas des clowns !

La maltraitance animale au format industriel

Jo-Anne MacArthur/We Animals
Jo-Anne MacArthur/We Animals

 La maltraitance animale au format industriel arrive dans les campagnes du Haut Doubs !

 A Flangebouche, petite commune de 800 habitants, un éleveur souhaite implanter un élevage industriel de 33.000 poulets de chair.

33.000 par rotation, ce qui veut dire que 230.000 animaux partiront de cet enfer vers l’abattoir par an ! 33.000 animaux entassés sur 1530 m2, 22 par m2, une feuille A4 par poulet. 

 

Des volailles nourries aux OGM, bien sûr, parce que tout va ensemble, le non-respect du vivant n’a pas de limites. Lire la suite 

Signez la pétition 

Le Salon du chiot, un événement irresponsable !

A l'appel de Humanimo, SPA de Besançon, Défense Animale Belfort, l'Arche de Céline, Le Cable, Ecole du Chat Arbois, Chats errants du Val Crenu, SPA Vesoul, Doubs Espoirs, SPA de Belfort, Un Coeur Sur Pattes.

 

Tous les ans, a lieu en janvier au Palais des Congrès de Besançon le salon du chiot et du chaton, un événement totalement irresponsable. 

Irresponsable pour les animaux, vendus comme des peluches mignonnes, stressés pendant des semaines dans ces expositions bruyantes. Beaucoup finiront comme des jouets cassés : jeté, abandonnés.

Irresponsable aussi pour les visiteurs, qui ne sont que des acheteurs à qui il faut vendre très vite une marchandise sur laquelle ils craquent. Mais cette jolie boule de poil est un être vivant, avec ses besoins, psychologiques et physiologiques et les surprises seront au rendez-vous pour les maîtres... Lire la suite

 Signez la pétition !

Moi, King Kong, cheval de course sauvé de l'abattoir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je m’appelle King Kong, officiellement King Kong des Prés, mais il y a bien longtemps que j’ai abandonné cette particule ridicule qui faisait de moi un cheval de race. Je suis né en mai 1998.

Au bout de 6 mois, comme le veut cette tradition barbare, on m’a sevré de ma maman que je n’ai plus jamais revue.

À partir de là, on peut dire que les ennuis ont démarré... Lire la suite

Voir la vidéo de L214 tournée à l'abattoir d'Equevillon (39)

La vie avant la saucisse de Morteau

Ils sont des milliers en Franche-Comté, à souffrir dans des bunkers obscurs et exigus. Une vie courte, sombre et triste et une mort brutale. Les produits régionaux labellisés, c’est ça ! la saucisse de Morteau, le fumé du Haut-Doubs, c’est ça ! Des êtres vivants traités comme des choses sans conscience ni émotions… Pourquoi ? Juste pour des appétits gloutons, car la viande « c’est trop bon ». La viande c’est eux, regardez-les bien.

Beaucoup d’élevages sont situés dans le Doubs, où a été tournée la vidéo. Les demandes d’agrandissement se multiplient. Il suffit de dire NON ! 

Article Est Republicain 

ZOO, une tristesse infinie

Aux animaux captifs de tous les zoos du monde.

Une visite à la citadelle de Besançon.

Cirque-Lettre ouverte aux actionnaires de Micropolis

 

Mesdames et Messieurs les actionnaires de Micropolis,

 

Il est aujourd’hui anormal, anachronique, indécent, que des cirques puissent exhiber des animaux captifs dans leur spectacle ou leur ménagerie.

Or, Micropolis reçoit régulièrement des cirques avec animaux. Le dernier en date, le grand cirque de Saint-Pétersbourg, a d’ailleurs été pris en flagrant délit de maltraitance : Humanimo a filmé un soigneur en train de frapper brutalement une éléphante âgée et malade.

On connait maintenant la capacité des animaux à ressentir des émotions, de la souffrance et de la douleur, à éprouver de la joie ou du plaisir, on sait qu’ils sont doués de conscience. La sentience des animaux ne fait plus débat. Lire la suite

Signer la pétition en ligne

Maltraitance au cirque de St Pétersbourg

Micropolis, 11 avril 2018. Le Grand cirque de St Pétersbourg est entre 2 représentations. Pendant que nous manifestons à l'extérieur, les éléphantes sont au repos avant d'entrer en scène. Au repos ? Pas tout à fait...

La pétition de One Voice pour que Lechmee, Kamala et Mina soient placées en sanctuaire